Ryad soutenue par les pays arabes contre l’Iran

L’Arabie saoudite, qui a convoqué trois sommets «d’urgence» à La Mecque avec ses alliés du Golfe et ses voisins arabes, dont le Qatar, a reçu un soutien quasi-unanime de ces Etats face à l’Iran.
Le journal saoudien Arab News a rapporté que les chefs d’Etat de la Ligue arabe ont publié ce vendredi, un communiqué commun demandant au régime iranien de cesser de financer le terrorisme et de respecter ses engagements internationaux.
Les pays du CCG ont renouvelé leur «appui à la stratégie américaine à l’égard de l’Iran y compris en ce qui concerne ses programmes nucléaire et balistique, ses activités de déstabilisation, son soutien au terrorisme et aux activités hostiles du Hezbollah, des Gardiens de la révolution et de la milice des Houthis » au Yémen.
Et en ce qui cocnerne le conflit israélo-palstinien, le texte s’est contenté de renvoyer aux résolutions des précédents sommets arabes, appelant à une solution à deux Etats. Seul l’Irak, pays où le régime de Téhéran exerce une influence politique et entretient des liens étroits avec des groupes chiites, a dit rejeter le contenu de ce texte.
Hier jeudi, le roi Salman d’Arabie saoudite s’était livré à une violente charge contre son grand rival chiite. Il a accusé Téhéran de mettre au point des missiles nucléaires et balistiques qui menacent la stabilité régionale et mondiale et a exhorté la communauté internationale à « utiliser tous les moyens pour empêcher l’Iran de s’immiscer dans les affaires des autres pays» voisins.
A la tête du royaume saoudien depuis 2015, le roi Salman a convoqué trois sommets « d’urgence » à La Mecque pour chercher une position commune du Golfe et des pays arabes sur les questions régionales. Le premier sommet a eu lieu hier soir, avec ses partenaires du CCG (Conseil de coopération du Golfe). Un deuxième ce matin, celui de la Ligue arabe. Un troisième, celui de l’OCI (Organisation de la coopération islamqiue), doit se tenir demain samedi à l’aube.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *