L’axe Paris-Kinshasa se renforce

La France et la République démocratique du Congo (RDC) veulent entamer une nouvelle ère dans leurs relations bilatérales, avec des coopérations plus accrues dans plusieurs domaines, notamment l’économie, la sécurité, l’éducation, la santé ou encore l’agriculture.

Invité d’honneur au Forum sur la paix de Paris cette semaine, le nouveau président de la RDC, Félix Tshisekedi a ainsi obtenu de l’hexagone, une promesse d’aide financière à hauteur de 65 millions d’euros, dans le cadre d’un contrat de développement et de désendettement du pays.

La France va également épauler Kinshasa dans sa lutte contre les groupes armés, notamment dans l’Est de son territoire. Paris promet son aide à la RDC dans les domaines du renseignement, mais aussi dans les domaines militaire et diplomatique, où la France entend mener une action auprès des Nations unies pour sanctionner les leaders des groupes armés en RDC.

La nouvelle coopération France-RDC porte également sur l’éducation, où 23 millions seront débloqués pour accompagner le projet de gratuité de l’école dans le pays de Tshisekedi.

La France continuera en outre à soutenir la RDC dans les secteurs de la santé, avec en prime, le renforcement de la riposte contre l’épidémie d’Ebola qui a déjà fait plus de 2.000 morts dans le pays, depuis août 2018.

Paris voudrait aussi accompagner le travail de modernisation et de transformation entrepris par Félix Tshisekedi qui incarne l’alternance et le renouveau dans une RDC qui a longtemps souffert sous l’ère des Kabila père et fils. Kinshasa devrait accueillir l’année prochaine, une première visite officielle du président français, Emmanuel Macron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *