Sahara : Inauguration du nouveau Consulat général de la Gambie à Dakhla

Le ministre gambien des Affaires étrangères, Mamadou Tangara et son homologue marocain, Nasser Bourita ont inauguré ce mardi, le nouveau Consulat général de la république de Gambie à Dakhla, à l’extrême sud-ouest du Sahara marocain.

La Gambie emboîte ainsi le pas aux Iles Comores qui avaient le premier pays ouvert le 18 décembre dernier, un Consulat général dans la ville de Laâyoune, chef-lieu des provinces sud du Maroc, confirmant ainsi la marocanité du Sahara Occidental, une décision qui ne sera sûrement pas du goût des dirigeants du Front Polisario et de leurs principaux soutiens notamment algériens et sud-africains.

Pour rappel, la Côte d’Ivoire et le Sénégal, deux grands alliés du royaume chérifien dans le continent noir, ont déjà établi des consulats honoraires dans les provinces sud du Maroc.

L’inauguration du Consulat général de la Gambie à Dakhla, offre au Maroc une nouvelle victoire diplomatique sur un plateau d’argent, et constitue un retentissant revers pour le Front Polisario et ses sponsors algériens qui n’ont pas encore digéré le douloureux revers qui leur a été infligé par les Iles Comores.

C’était le 12 décembre dernier que le chef de la diplomatie gambienne avait annoncé l’ouverture officielle ce mardi 7 janvier 2020 du Consulat général de son pays à Dakhla. C’est chose faite.

Les chefs de diplomatie gambienne marocaine viennent de présider la cérémonie inaugurale de la nouvelle mission consulaire de la Gambie, en présence de plusieurs personnalités des deux pays dont, l’ambassadeur de la Gambie au Maroc.

A signaler enfin que d’autres pays notamment africains affichent l’intention d’installer une représentation consulaire dans l’une des provinces sud du Royaume, pour confirmer une fois pour toute leur soutien inconditionnel à la marocanité du Sahara Occidental.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *