Afrique Centrale : La gestion des ressources halieutiques

« Gestion des ressources halieutiques : les défis des pays d’Afrique centrale », c’est sous ce thème que se sont réunis les représentants des administrations des pêches et des organisations régionales des pêches de l’Afrique centrale à Brazzaville dans le cadre d’une réunion internationale du Réseau Afrique, Caraïbes, Pacifique (ACP) Fish II. L’objectif premier de ce réseau ACP est avant tout d’établir une gestion durable et équitable des pêcheries dans le but de réduire la pauvreté et améliorer la sécurité alimentaire. Ce programme a été financé par l’Union Européenne (UE) et est composé de différents ateliers qui offrent l’opportunité d’échanger sur les politiques d’aménagement de pêcherie de la sous-région. C’est aussi une opportunité qui s’offre aux pays de l’Afrique Centrale, de consolider leurs relations de coopération afin d’élaborer une politique halieutique commune pouvant servir convenablement l’intérêt des populations de la région. Pour ce faire le ministre congolais de la Pêche et de l’Aquaculture, Hellot Matson Mampouya, a exhorté les participants à s’entendre et à privilégier la complémentarité de leurs actions, en vue de parvenir dans les plus brefs délais à relever le défi de la sécurité alimentaire par une gestion durable des ressources halieutiques. Ajoutons que la pêche est aujourd’hui l’un des secteurs économiques ayant bénéficié d’un appui soutenu et régulier de l’UE. Ainsi sur les 27 millions de dollars octroyés par l’UE pour l’élaboration effective de l’ensemble des projets dans les 78 pays ACP, près de 3,1 millions de dollars ont été alloués aux 32 projets nationaux et régionaux initiés par huit pays d’Afrique centrale. A travers ce programme ACP Fish II, un projet régional présentant un intérêt commun est né, et la réussite de sa mise en place serait plus que bénéfique à toute la région centrale.

One thought on “Afrique Centrale : La gestion des ressources halieutiques

  1. Notre organisation EST (Environnement Sain et durable pour Tous) oeuvrant à l’Est de la République Démocratique du Congo voudrait collaborer et partager les expériences avec le Réseau ACP dans la gestion des ressources halieutiques.

    Merci pour la suite que vous allez réserver à notre préoccupation.

    Pascal MBUSA MUKO
    Directeur Exécutif de l’EST

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *