La maladie de Bouteflika s’aggrave, le DRS s’affole

Mohamed6-bouteflikaL’aggravation de l’état de santé du président algérien, Abdelaziz Bouteflika, suscite des inquiétudes croissantes dans les hautes sphères du pouvoir en Algérie.
Mais c’est surtout dans le cercle fermé des puissants généraux du Département de Renseignement et de Sécurité (DRS- Renseignements militaires) que l’hospitalisation prolongée du président à Paris, fait débat. Pour éviter tout dérapage de la rue, le DRS n’a pas trouvé mieux que de détourner l’attention sur le Roi Mohammed VI du Maroc, actuellement en visite privée en France.
Le journal électronique « Afrik.com », en bute à d’énormes difficultés financières, n’a pas laissé passer la généreuse offre du DRS. Sous le pseudonyme d’Enoch El Fassi, un journaliste algérien présume que le souverain marocain « serait en France pour être soigné ». Il s’aventure un peu plus et prétend que « Mohammed VI est, à l’instar de ses homologues algérien et mauritanien, gravement malade ». Pourtant le jour même de la publication de cet article, d’autres médias rapportaient que le Roi Mohammed VI a été aperçu se baladant l’air décontracté, Rue François 1er à Paris, non loin d’un magasin du couturier italien Francesco Smalto. Plusieurs sites ont d’ailleurs publié une photo du souverain marocain qui circulait sans escorte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *