Shell Indemnise des victimes de 2008

PollutionShell a entamé, lundi, des négociations avec les victimes des pollutions pétrolières de 2008  afin de parvenir à un accord sur leur indemnisation.

En effet, les avocats des victimes réclament deux cents millions de dollars en compensation de la pollution créée par les fuites de pétrole à partir du site de Shell au Nigeria.

Pour rappel, face à la pollution pétrolière colossale qui dégrade le Delta du Niger, dans le Sud du Nigeria, la responsabilité de la compagnie Shell avait été établie. Le géant anglo-néerlandais avait, en effet, reconnu son rôle dans deux marées noires survenues en 2008 et en 2009. De ce fait, elle s’était engagée à payer des compensations. Outre cette responsabilité, parmi les cinq chefs d’accusation portés contre elle par les populations des localités affectées par la pollution, un seul a été retenu ; la condamnant à payer des dédommagements pour deux fuites de pétrole en 2006 et 2007. Si le tribunal de la Haye a considéré que ces fuites étaient dues aux sabotages liés aux vols de pétrole, il a néanmoins estimé que la filiale nigériane aurait dû prendre des mesures pour y remédier.

Quoique ne constituant rien par rapport aux dommages subis par les populations, la somme demandée par les avocats des victimes est très onéreuse, surtout dans ce contexte mondial de crise économique.

Ainsi, les négociations devront permettre aux parties de trouver des terrains d’entente afin que cela puisse servir les intérêts des uns et des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *