Cameroun : Développement de la micro-finance en zone rurale.

PADMIRAfin de mettre des liquidités à disposition des établissements de micro-finance dans les zones rurales du Cameroun, un Fond de facilitation de crédits à moyen terme sera bientôt mis en place par le ministère camerounais de l’Agriculture et du développement rural.
En effet, l’accès au crédit est généralement une véritable entrave au développement des entreprises au Cameroun. Pis, les crédits dans le domaine agricole sont moins accessibles.
Ainsi,l’offre du ministère camerounais de l’Agriculture et du développement rural constituera, selon une source officielle, « une bouffée d’oxygène pour les acteurs agro-pastoraux ». Ces crédits leur permettront de financer leurs besoins en intrants et en matériel agricole, d’élevage et de pêche.
Inscrit dans le cadre du projet camerounais d’appui au développement de la micro-finance en zone rurale (PADMIR), le Fond vise à simplifier le financement des activités agro-pastorales.
Le PADMIR a pour objectif spécifique d’améliorer l’environnement général du secteur de la micro-finance et faire en sorte que les problématiques de finance rurale soient mieux prises en compte par les tutelles. Il vise également à accroître l’accès des groupes cibles à des services financiers adaptés à leurs besoins, de manière durable et à un coût abordable. Ce projet participe donc à l’allègement de la pauvreté, à l’augmentation des revenus, de la sécurité alimentaire des populations cibles et à l’amélioration de leurs conditions de vie.
Dans la perspective de la réalisation de ses objectifs, la PADMIR travaille avec plusieurs partenaires sociaux pour améliorer les performances financières et sociales.
En somme, en ouvrant des lignes de crédit à moyen terme au profit des agriculteurs et autres acteurs du monde rural, l’Etat camerounais témoigne encore une fois de sa volonté de valoriser à la fois la zone et les activités qui s’y rattachent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *