Côte d’Ivoire : Découvrir les richesses agricoles au SARA 2015

SARA-2015En renouant vendredi 3 avril dernier avec le Salon international de l’agriculture et des ressources halieutiques (SARA), les autorités ivoiriennes réussissent à plonger les opérateurs économiques dans la découverte des richesses du monde agricole de la Côte d’Ivoire.

L’un des objectifs étant de mettre en valeur les produits du pays, neuf pôles d’activités ont été mis en place en vue de satisfaire l’engouement des acteurs en ce qui concerne « la puissance, la richesse et la diversité du monde agricole ivoirien ».

Parmi ces pôles, celui des produits du terroir a brillé par sa composition par le cacao, le café, le riz, les graines de palmiers à huile, la noix de cajou, le coton, la banane, les fruits, les légumes entre autres. Le principal défi qui se pose au développement de l’agriculture en Côte d’Ivoire est la consommation des produits locaux par les Ivoiriens, notamment le chocolat, fruit de la transformation du cacao.

« Il est temps que les Ivoiriens eux-mêmes commencent à consommer du chocolat », a déclaré le ministre ivoirien de l’Agriculture, très confiant dans l’avenir de cette culture et dans son apport par rapport à l’économie nationale.

De source locale, SARA 2015 est une occasion de concrétiser des projets à travers « des rencontres business ou des discussions informelles avec des hommes d’affaires venues de tous les continents, des institutions financières, des PME, des ONG entre autres dans des espaces adaptés ».

Seize ans après l’édition de 1999, le SARA 2015 se veut promoteur de l’agriculture, principale ressource économique du pays avec le pétrole et, surtout, potentiel pourvoyeur d’emplois pour la population, notamment les femmes et les jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *