Mali : Suspension de l’importation de volailles

mali-suspension-volailles-importFace au déploiement de l’épidémie de grippe aviaire au Burkina Faso, le ministre malien du Commerce et de l’industrie a, pour des raisons de santé publique, suspendu lundi toute commercialisation de viande de volaille en provenance de ce pays voisin.

La volaille en provenance du Burkina Faso est très prisée au Mali, mais les consommateurs doivent désormais prendre leur mal en patience puisque jusqu’à nouvel ordre, il n’y a plus d’importation et de commercialisation de volailles en provenance de ce pays

En effet, des cas de grippe aviaire H5N1 ont été recensés sur des élevages burkinabés. Près de 50 000 poulets sont morts depuis février dans une ferme de Koubri à une quarantaine de kilomètres d’Ouagadougou. De même, à ce jour, au moins 115 000 volailles sont mortes ou abattues du fait de l’épidémie.

La grippe est due à une infection par les virus influenza, de type A, B ou C. Les virus actuellement en circulation et pathogènes pour l’homme appartiennent aux groupes A et B. Ces virus se modifient en permanence et entraînent l’apparition incessante de nouvelles souches classées selon leur origine géographique et leur année d’isolement. Chacune d’entre elles échappe ainsi à la réponse immunitaire préexistante de l’hôte et peut infecter une personne déjà touchée précédemment par un autre variant.

En conséquence, le Mali, à l’instar de la Côte d’Ivoire, a décidé d’interdire les importations de volailles du Burkina Faso. Une décision qui nuit à l’activité économique des pays concernés, particulièrement au fournisseur de la volaille.

Face à cette situation, les autorités maliennes donnent une priorité à la santé publique pour la satisfaction de la population en matière de consommation de volaille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *