Football : l’ivoirien Serge Aurier risque de nouvelles sanctions

serge-aurierDécidément, la carrière du footballeur international ivoirien, Serge Aurier, serait intrinsèquement liée aux ennuis judiciaires. Quelques jours seulement après sa condamnation  à deux mois de prison ferme pour un accrochage en mai dernier avec la police parisienne, revoilà  Serge Aurier dans une nouvelle affaire, où la Fifa vient d’ouvrir une enquête.

La polémique est née de sa célébration du deuxième but de la Côte d’Ivoire contre le Mali en éliminatoires du Mondial 2018 dimanche dernier, lorsque l’ailier ivoirien a mimé un geste insinuant un égorgement. Et alors qu’on croyait son geste oublié, notamment grâce à son intervention salvatrice pour aider le joueur malien Moussa Doumbia qui avalait sa langue, suite à un choc dans un duel aérien avec l’Ivoirien Lamine Kone, la Fifa vient de se saisir de l’affaire.

L’instance dirigeante du football mondial a ouvert une enquête qui est actuellement en cours et Serge Aurier pourrait donc se voir infliger une sanction dans les prochains jours. Une sanction qui, si elle venait à tomber, serait vue comme une condamnation sévère.

Surtout que beaucoup sont ceux qui considèrent ce geste de l’Ivoirien comme une simple célébration à l’instar de la façon dont se comporte Cavani – qui mime un tir de fusil- lorsqu’il marque ses buts. Et sur les réseaux sociaux, nombre de personnes ne comprennent pas pourquoi certains médias ont sorti le geste d’Aurier de son contexte pour en faire toute une histoire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *