CAN 2017 : Les favoris déjà sous pression pour les seconds matchs de poule

can2017--premiers-matchLa 31ème édition de la Coupe d’Afrique des Nation (CAN-2017), qui se joue depuis le 14 janvier dernier au Gabon, est à sa cinquième journée ce mercredi, avec le démarrage des seconds matchs de groupe.

Les choses restent toujours assez serrées dans les différents groupes de cette édition de la CAN-2017, où la majorité des pays n’ont pu se défaire de leurs adversaires, lors des premiers matchs de poule.

Sur les huit matchs de cette début de compétition, seuls trois ont été soldés par une victoire : le Sénégal qui l’a remporté sur la Tunisie (2-0), la RD Congo qui l’emporte 1-0 sur le Maroc, et le Ghana qui s’est imposé hier face à l’Uganda, sur la plus petite des marques, 1-0.

Les autres rencontres ont toutes été soldées par un nul, notamment le 1-1 du pays organisateur face à la Guinée Bisseau, le 2-2 du Zimbabwé face aux Fénec d’Algérie, et un symbolique score nul et vierge entre le champion en titre, la Côte d’Ivoire, face au Togo, conduit par l’expérimenté Claude Le Roy.

Et pour les seconds matchs de poule, nombre de pays sont déjà sous pression. C’est le cas du pays hôte qui, après avoir raté ses chance contre le pays supposé « faible » de son groupe, doit désormais se surpasse, devant le Burkina Faso et le Cameroun.

Après sa défaite face au Sénégal, la Tunisie devra également chercher une victoire face à l’Algérie. Idem pour le Maroc d’Hervé Renard, qui doit impérativement s’imposer face au Togo, afin de ne pas quitter tôt, la compétition. Le champion en titre, la Côte d’Ivoire, n’est pas non plus épargné par la pression, après son nul concédé au premier match. Face à la RD Congo ce vendredi, la troupe de Séré Djié aura fort à faire.

D’un autre côté, les favoris, Ghana, RD Congo et Sénégal, qui ont su répondre aux attentes lors des premiers match, ainsi que les outsiders qui ont tenu tête aux « géants », auront la lourde tâche de confirmer, lors de ces seconds matchs de poule, qui dessineront déjà à peu près, le schéma des quart de finale de cette CAN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *