La CAF confirme la tenue de la CAN 2019 au Cameroun

La Confédération Africaine de Football (CAF) a apporté hier mercredi, son soutien au Cameroun pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2019), un revirement à 180 degrés de la CAF qui pourtant menaçait Yaoundé, de la priver de l’organisation de cette grande messe footballistique.

Il y a deux mois, le président de la CAF, Ahmad Ahmad exprimait ouvertement son pessimisme quand à la capacité du Cameroun à être prêt à temps, pour accueillir la compétition dans sa nouvelle formule de 24 équipes. «Le Cameroun n’est pas prêt, même à accueillir quatre équipes », disait alors M. Ahmad lors d’une conférence de presse, en marge de la finale de la Coupe du Faso.

Mais ce mercredi, lors de la réunion de la Commission d’organisation de la CAN tenue au Caire (Egypte), le successeur d’Issa Hayatou a déclaré qu’« en aucun moment », il n’a été envisagé de revenir sur des décisions déjà prises en conformité avec les dispositions statutaires et qui ont conduit à la désignation du Cameroun, de la Côte d’Ivoire et de la Guinée, comme pays hôte des trois prochaines éditions de la CAN Total, notamment en 2019, 2021 et 2023.

Le nouveau président de la CAF indique que le rôle de son institution, est « d’accompagner au mieux » le Cameroun qui organise la CAN Total en 2019, dans un nouveau format. Il s’agit, précise M. Ahmad, d’aider le pays champion en titre, à remplir convenablement le cahier de charges «qui n’est pas un document figé» et qui peut être amélioré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *