Nouveau retour de Barack Obama à ses origines au Kenya

L’ancien président des Etats-Unis d’Amérique, Barack Hussein Obama est en Afrique depuis dimanche dernier, pour sa première tournée africaine depuis son départ de la maison blanche.

La première escale de ce «retour au bercail» est le Kenya, pays d’origine de son père, où il a rencontré tour à tour, le président Uhuru Kenyatta et le leader de l’opposition, Raila Ondinga. Ces deux derniers s’étaient accrochés lors du dernier scrutin présidentiel remporté par Kenyatta, mais sont finalement parvenus à un accord, pour diriger le pays dans la quiétude.

Hier lundi, l’ex-président américain a rendu visite à sa famille kényane à Kogelo, dans l’ouest du pays. Il est notamment allé voir la matriarche de la famille Obama au Kenya, Sarah, que l’ex-président appelle «Grand-mère», même s’ils n’ont pas de liens de sang direct.

Il a ensuite procédé à l’inauguration du centre Sauti Kuu (« fortes voix », en swahili), un centre de jeunes créé par sa demi-sœur Auma Obama. Il s’agit d’un centre ultra-moderne qui permettra aux jeunes de la région de Kogelo, d’avoir accès aux livres, à Internet et à des activités sportives. Ils pourront aussi recevoir des cours d’éducation civique, de finances, sur la défense de l’environnement ou encore l’éthique de travail.

Le centre comprend un terrain de football aux standards internationaux parrainé par le ministère allemand de la Coopération et du Développement, un terrain de basket-ball financé par la fondation Giants of Africa, ainsi qu’un terrain de volley-ball/netball et d’autres installations.

Barack Obama continuera ensuite son périple africain en Afrique du Sud, où il prononcera ce mardi, un discours très attendu à l’occasion du 100ème anniversaire de la naissance de Nelson Mandela, le héro de la lutte contre le régime raciste de l’apartheid.

One thought on “Nouveau retour de Barack Obama à ses origines au Kenya

  1. Il est regrettable que Monsieur Obama ne soit plus président des USA. Il est tout aussi regrettable que le clown qui l’a remplacé s’amuse, sans doute par jalousie, a défaire tout ce que Monsieur Obama avait fait de bon pour les USA. Nous le regrettons et lui souhaitons un excellent voyage en Afrique.

Répondre à Viviane Tits Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *