Football : Le sélectionneur togolais, Claude Le Roy sous les feux des critiques

Le sélectionneur de l’équipe nationale de football du Togo, le Français Claude Le Roy, est sous le feu des critiques, après la déroute à domicile de son équipe face à l’Algérie, ce dimanche lors de la 5ème journée des éliminatoires de la CAN 2019 qui se jouera au Cameroun.

Les Eperviers du Togo se sont en effet inclinés sur le lourd score de 1-4, contre les Fennecs d’Algérie nettement supérieurs.

La troupe à Le Roy a sombré dès la première mi-temps, avec notamment deux buts du Ballon d’or africain 2016 Riyad Mahrez (13’ et 30’), et un but d’Atal (28’).

La réduction du score en début de seconde de mi-temps par Fo-Doh Laba (55’), n’y changera rien, puisque Bounedjah viendra enfoncer le clou à la 92e minute. Une défaite de trop pour la troupe à Le Roy, déjà très critiqué dans ses choix depuis son arrivée à la tête de la sélection togolaise en 2016.

Après une CAN 2017 catastrophique, le «sorcier blanc» avait pour mission de refonder la sélection nationale togolaise, et la qualifier pour la CAN 2019.

Une qualification qui semble aujourd’hui compromise, même si le pays a encore son destin en main, puisqu’une victoire avec 3 buts d’écart lors de la dernière journée en mars 2019 en déplacement contre le Bénin, serait synonyme de qualification pour la phase finale de la CAN 2019.

«Si on ne passe pas en mars contre le Bénin, ce sera la fin de mon aventure au Togo», a déclaré Claude Le Roy hier en conférence de presse, après le match à Lomé.

«On mérite mieux que ça… Claude (le Roy) Laisse notre pays (…) Trop c’est trop», a pesté sur Facebook, l’international togolais Amewou Komlan. Dans la presse locale ce matin et sur les réseaux sociaux, le technicien français n’a pas été épargné, beaucoup lui reprochant ses «choix hasardeux», et d’avoir écarté de l’équipe nationale, des joueurs «dont le pays a encore besoin», comme Jacques Alaixys Romao (Reims, France).

A ce jour, Claude Le Roy totalise avec le Togo, 25 matchs toutes compétitions confondues, dont 8 victoires, 8 matchs nuls et 9 défaites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *