L’Egypte interdit les visites dans les sites touristiques pour une durée indéterminée

Le tourisme égyptien prend à son tour un grand coup à cause de la pandémie de coronavirus, avec la fermeture de tous les musées et les sites archéologiques aux visiteurs nationaux et étrangers, décidée ce jeudi par le ministre égyptien du Tourisme.

La décision a été prise « en accord avec les efforts de l’Etat pour préserver la santé des citoyens et éviter toute répercussion possible du nouveau coronavirus », a déclaré le ministère dans un communiqué, indiquant que la fermeture est prévue pour une durée «indéterminée».

Durant cette période, le pays va miser sur les visites virtuelles et guidées en ligne de plusieurs musées et sites archéologiques d’Égypte. Elles ont été conçues en collaboration avec des partenaires du ministère œuvrant au sein des instituts scientifiques et archéologiques.

L’Egypte fait partie des pays les plus touchés par la pandémie du Coronavirus sur le continent africain. Le pays des pharaons compte 1.699 cas, 348 guéris et 118 décédés.

Plusieurs mesures restrictives sont en vigueur dans le pays pour limiter la propagation de la pandémie, notamment un couvre-feu instaure le 25 mars et qui vient d’être prolongé pour les deux prochaines semaines.

Le ministère du Tourisme et des Antiquités a par ailleurs annoncé la prolongation la fermeture jusqu’au 23 avril, de tous les lieux publics de divertissement, y compris les hôtels, restaurants, boîtes de nuit, clubs de gym, piscines, salles de conférences et autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *