USA-Racisme : La police de Minneapolis va être «démantelée»

Aux Etats-Unis d’Amérique, les autorités de l’Etat de Minneapolis viennent d’envisager le démantèlement de l’unité de police locale dont fait partie l’officier blanc responsable de la mort du noir Américain, George Floyd.

Dans une déclaration ce dimanche, les conseillers municipaux de cette ville américaine se sont « engagés à démanteler les services de police tels que nous les connaissons dans la ville de Minneapolis et à reconstruire avec notre population un nouveau modèle de sécurité publique qui assure vraiment la sûreté de notre population».

La présidente du conseil municipal, Lisa Bender, a laissé entendre sur la chaine de télévision CNN, que «l’idée de ne pas avoir de police n’est certainement pas un projet à court terme», mais il s’agit pour l’instant de remplacer la police actuelle et de «transférer les fonds alloués au budget de la police de la ville vers des projets s’appuyant sur la population».

Le 25 mai dernier, George Floyd, un Américain de race noir, a été tué dans lors d’une interpellation par la l police de Minneapolis. Une vidéo filmée par un passant montre un policier de race blanche avec un genou appuyé sur le cou de Floyd pendant près de neuf minutes, alors que la victime se plaignait de «ne plus pouvoir respirer».

Ce décès a été la goutte qui a fait déborder le vase en provoquant de vastes mouvements de colère et d’indignation dans l’ensemble du territoire des Etats-Unis. Plusieurs pays étrangers, notamment en Afrique, ont également condamné cet énième « crime raciste » survenu dans le pays de l’Oncle Sam.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *