Malawi : Exhortations du pape aux évêques

francois-papeA l’occasion de la visite des évêques de la conférence épiscopale du Malawi au Vatican, le pape François 1er les a invités à un plus grand engagement envers le peuple malawite et plus précisément certaines familles en détresse. Pour le pape, « il n’y a pas de plus grand engagement que celui-là ».Cette injonction a été formulée par lui au Vatican jeudi, à l’occasion de la visite « ad limina apostolorum » des évêques de la conférence épiscopale du Malawi.  

Dans son discours d’accueil à ces convives venues d’Afrique, François 1er précise que « c’est dans la famille, avec sa capacité unique de faire de chaque membre, en particulier des jeunes, des personnes d’amour, de sacrifice, d’engagement et de fidélité, que l’Eglise et la société du Malawi trouveront les ressources nécessaires pour construire une culture de solidarité ».

Cette invitation de l’église à se mettre au chevet de la famille intervient, alors que le peuple malawite fait face à plusieurs obstacles au développement, et aux difficultés liées à l’amélioration du niveau de vie des populations. Si la mission d’apostolat qui est donnée aujourd’hui est menée à bien, François 1er pense que l’église aura toujours des hommes et des femmes prêts à se consacrer à son service.

Pour clore son propos, il a témoigné beaucoup de compassion, à ces pauvres malawites, qui, vivant sous le seuil de pauvreté ont une mince espérance de vie sur la terre. L’église dispensant les soins à la manière du Christ, sa sainteté encourage pour finir les organismes de santé catholique présents au Malawi, à poursuivre leur mission pour la paix et le bien-être de toute la société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *