Cameroun : De quoi souffrait exactement Patrick Ekeng ?

patrick-ekengLes premiers résultats de l’autopsie effectuée sur le corps du footballeur Patrick Ekeng, décédé brutalement après un malaise le 6 mai dernier, en plein match à Bucarest, sont tombés. Ils affirment que l’international camerounais souffrait de «problèmes cardiaques sérieux».

Le sociétaire camerounais du Dinamo Bucarest selon les résultats de l’autopsie de cardiomégalie (cœur volumineux). Un état résultant d’une hypertrophie, un développement trop important du ventricule gauche. Et il présentait plusieurs anomalies au niveau des artères.

Des problèmes cardiaques que l’Institut national de la médecine sportive du pays n’est pas manifestement arrivé à détecter, le joueur y ayant subi des tests avant de s’engager avec le Dinamo Bucarest, en janvier 2016. « Toutes les analyses le concernant ont été bonnes», a assuré  Simona Nanoveanu, la directrice adjointe de l’institut.

Le rapport final de l’autopsie sera publié quand les résultats des examens toxicologiques seront disponibles dans deux semaines.

Après un malaise en plein match du championnat de Roumanie, Patrick Ekeng, est décédé vendredi 6 mai dans la capitale du pays. Il était sur le terrain lors de la rencontre contre Viitorul Constanta depuis 7 minutes lorsqu’il s’est effondré sans aucune collision préalable avec un autre joueur.

« Des tentatives de réanimation ont été faites durant une heure et demie sans réussite », a expliqué le médecin de Dinamo Bucarest, Liviu Batineanu. Il a été déclaré mort à l’hôpital deux heures plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *