Buhari regagne son pays après deux semaines de repos médical à Londres

president_muhammadu_buhariAprès un repos médical de deux semaines à Londres, le président nigérian Muhammadu Buhari, est rentré ce dimanche à Abuja, où il a déclaré qu’il se portait bien.

«Je vais bien, vous avez pu m’observer pendant que j’inspectais la garde d’honneur», a déclaré le président Buhari à la presse, peu après sa descente d’avion. «Je suis fort. Si tu veux te battre avec moi, alors battons-nous», à lancé, d’un air comique en langue haoussa, le président nigérian, qui « recommencera à travailler pleinement dès ce lundi », a précisé le porte parole de la présidence nigériane.

Buhari, âgé de 73 ans, avait quitté le Nigeria le 6 juin à la suite d’une «otite persistante», selon la présidence. Il a repoussé son retour, initialement prévu jeudi dernier, alimentant les rumeurs sur une dégradation de son état de santé.

« J’ai déjà dit aux Nigérians que je partais pour 10 jours pour faire examiner mon oreille », avait déclaré Muhammadu Buhari (73 ans), avant son départ d’Abudja. Le président devait consulter à Londres un spécialise ORL « à titre purement préventif », selon la présidence.

Buhari a annulé trois visites importantes les semaines précédant son déplacement à Londres: une à Lagos, la capitale économique, une dans le Delta du Niger -région pétrolifère du pays et théâtre depuis le début de l’année d’une série d’attaques de rebelles-, et il ne s’est pas rendu au sommet de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao).

Il était aussi apparu affaibli lors d’un sommet sécuritaire à Abuja le 14 mai dernier, et lors d’une intervention télévisée pour le premier anniversaire de son accession au pouvoir, le 29 mai.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *