Les soldats burundais de l’AMISOM bientôt payés

amisom-paye-soldatsLes soldats burundais de la mission de l’Union Africaine en Somalie (Amisom), toucheront dans les prochains jours, leurs soldes de douze mois d’arriérés, pour leur mission de paix en Somalie, a annoncé le commissaire de l’Union Africaine (UA) pour la paix et la sécurité, l’Algérien Smail Chergui, à l’issue d’une visite de deux jours à Bujumbura, où il a rencontré le président, Pierre Nkurunziza.

«Ce geste montre la reconnaissance des prestations positives des militaires burundais pour la consolidation de la paix en Somalie », a déclaré Smail Chergui, qui rendait un hommage aux militaires burundais.

Depuis plusieurs mois, les soldes des soldats burundais de l’Amisom n’étaient plus versées par l’Union européenne. Bruxelles, qui ne voulait plus financer le gouvernement burundais sous sanctions, craignait qu’il ne détourne l’argent destiné aux soldats, à ses propres fins.

Il a en outre précisé que ce payement est désormais possible, dans le cadre d’un mémorandum d’entente signé entre le gouvernement burundais et l’Union africaine. L’entente trouvée stipule notamment, que les fonds aboutiront, non plus à la Banque centrale du Burundi, mais dans des banques commerciales.

La visite du commissaire de l’UA pour la paix et la sécurité, au Burundi, intervient au moment où les autorités burundaises ont déjà amorcé le processus de retrait de plus de cinq milles militaires burundais qui combattaient El Shabab en Somalie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *