Le président Macky Sall fait un geste d’apaisement envers les étudiants en grève

Les bourses d’études universitaires au Sénégal seront revues à la hausse, tandis que les prix des repas seront rabaissés, a annoncé ce 29 mai, le président Macky Sall, qui recevait une délégation des représentants de la Coordination nationale des étudiants.

La décision du chef de l’Etat vise à apaiser la tension dans les universités publiques du pays, secouées par de vives manifestations, depuis le décès, le 15 mai, d’un étudiant dans des affrontements avec la gendarmerie sur le campus de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis.

Selon les nouvelles dispositions annoncées par le chef de l’Etat, les «demi-bourses» mensuelles passeront de 18.000 à 20.000 francs CFA et les «bourses entières», de 36.000 à 40.000 FCFA.

Prenant en compte le fait que les récents évènements malheureux dans les universités publiques du pays ont été déclenchés par les retards de paiement des bourses, le président Sall a insisté sur la nécessité de payer ces bourses aux étudiants «au plus tard le 5 de chaque mois».

Le prix du petit-déjeuner dans les restaurants universitaires va passer de 75 à 50 FCFA et celui du déjeuner et du dîner de 150 FCFA à 100 FCFA, selon la présidence, qui a annoncé d’autres mesures dans le domaine de la santé, du transport et de l’hébergement.

Mais la reprise des cours dans les universités reste pour l’heure incertaine, car des étudiants réclament toujours la démission de certains ministres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *