Maroc: Les FAR ouvrent une instruction judiciaire pour corruption dans les marchés publics

L’État Major Général des Forces Armées Royales (FAR) du Maroc, a ouvert une instruction judiciaire pour de présumés actes de corruption dans l’attribution entre 2006 et 2012 de marchés publics dans le secteur de la santé militaire.
L’État-major précise dans un communiqué, qu’il sera procédé dans le cadre de l’instruction judiciaire, à l’audition de l’ensemble des personnes qui seraient en rapport avec cette affaire, dont un ancien officier ayant exercé au service de santé militaire.
Les investigations devraient mettre plus de lumière sur les tenants et aboutissants de cette affaire, et ce conformément aux dispositions réglementaires et judiciaires en vigueur dans le pays, ajoute la même source.

L’instruction voulue par l’État-major général des FAR intervient dans le sillage de l’accusation portée par le ministère américain de la Justice le 29 mars dernier, contre Fresenius Medical Care, une société basée en Allemagne et spécialisée dans les dialyses et les thérapies extracorporelles, soupçonnée d’avoir versé des pots-de-vin à des responsables de santé dans plusieurs pays, dont le Maroc, pour remporter ou conserver un marché public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *