Sénégal: Le projet de la route Thiès -Touba maintenu

Avant de quitter les affaires, l’administration Wade était sur un grand projet routier, celui de relier la ville de Thiès à Touba. Il semble que la législature Macky Sall compte poursuivre le développement de l’initiative. Touba est plus connue pour le Magal, cette fête religieuse célébrant l’anniversaire de la confrérie des mourides par des actions de grâces. A l’opposé, Thiès, une des plus grandes villes sénégalaises, a plutôt un rôle important dans l’administration et dans l’économie. Pour beaucoup d’observateurs, l’écart entre les particularités des deux localités devait entraîner l’arrêt définitif du projet de route à l’arrivée de la nouvelle administration. Mais, à la surprise générale, Macky Sall va reconduire cette initiative. Il semble même que la Banque Islamique de Développement (BID) en sera le bailleur de fond. Il ne faudra pas moins de 170 millions de dollars américains pour relier Thiès à Touba. La construction de cette route sera un plus à l’heure du bilan des infrastructures acquises sous la nouvelle présidence. Par ailleurs, elle occasionnera quelques dizaines de postes pour la jeunesse des environs. A part cela, il n’y a pas véritablement un impact économique majeur, tant Touba est plus un lieu de pèlerinage à la mosquée qui draine des milliers de sénégalais du monde entier. Au-delà de tout cela, les populations se réjouissent d’abord de la volonté de transparence du nouveau gouvernement sénégalais. Certes, les moyens nécessaires à ce projet sont colossaux mais ils semblent aussi conformes au bon sens. Ce qui n’était pas toujours le cas sous Wade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *