RD Congo : Croissance économique positive

La République Démocratique du Congo devrait enregistrer un taux de croissance d’environ 7%  les deux prochaines années selon la première analyse économique détaillée faite par la Banque mondiale sur le secteur économique congolais. En effet en 25 ans, ce taux de croissance serait un record si le pays arrivait à réaliser cette performance. La stabilité sociopolitique et économique que le pays a su préserver depuis quelques années lui permettront certainement de renouer avec la prospérité et de « tourner une page dans l’histoire de son développement économique et humain ». Toutefois, le nouveau Mémorandum économique de la Banque sur la RDC « Accélérer la croissance et promouvoir l’emploi en République démocratique du Congo » publié ce lundi indique qu’en dépit d’une croissance régulière depuis la fin du conflit, la RDC n’a pas encore retrouvé la paix et la prospérité.  Le redressement économique du grand pays d’Afrique central est aussi dû à l’émergence de certains secteurs économiques qui sont devenus des secteurs clés. Parmi ceux-ci nous pouvons citer par ordre de pourcentage au produit intérieur brut (PIB) : commerce de gros et de détail (40 %), agriculture (24 %), extraction minière (12 %), bâtiments (11 %) et transport et communications (10 %).

Par ailleurs il semblerait que rien que le secteur agricole ait enregistré depuis 2007 à 2010 une croissance économique supérieure à 7 % .  Marquée par la guerre civile de 1994 à 2002, la RDC à l’instar du pays voisin le Rwanda, se reconstruit petit à petit comme en témoigne sa croissance économique moyenne de 5,8% depuis 2002 jusqu’en 2010.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *