Congo : La Chine au secours des populations sinistrées

Le Congo bénéficiera d’un appui de la Chine à travers le gouverneur d’Exim bank, Zhu Xin Qiang, pour la reconstruction de la zone sinistrée du 4 Mars dernier. Ainsi M. Zhu Xin a finalisé avec le ministre congolais des Finances, du Budget et du Portefeuille public, la signature de trois conventions de crédits en faveur du Congo. Le montant total de cet appui s’élève à plus de 600 millions de dollars. Une partie de la reconstruction de la zone passera par le financement des projets de construction des routes Mambili-Ouesso, Okoyo-Lékéty (frontière du Gabon), des lignes de transport d’électricité produite par le barrage de Liouesso (Nord du pays), ainsi que de la délocalisation des casernes militaires. Un certains nombre de réalisations ciblées qui devraient redonner « vie » à cette région du Congo qui traîne encore les traces de ce désastre tant bien économiquement qu’humainement. Notons que le chantier des logements sociaux de Mpila qui avait fortement subi les impacts des explosions a été visité par le gouverneur d’Exim, peu avant la signature de l’accord. Le drame de Mpila qui a fait près de 300 morts, environ 2.500 blessés, et plus 17.000 sans abris, a engendré d’énormes dégâts matériels pour le Congo. Aujourd’hui  l’on estime ces dégâts à près de 1 milliard de dollars.

Une fois encore, la Chine se montre coopérative et a ainsi décidé de contribuer au fonds mis en place par le gouvernement congolais, en vue de la reconstruction des ouvrages situés dans la zone sinistrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *