Zimbabwe : Le tabac et la drogue boostent l’économie.

L’industrie du tabac et de la drogue continuent à battre leur plein au Zimbabwe. Les deux produits semblent tirer l’économie du pays vers le haut. Bien que l’un soit licite et l’autre illicite, ils sont très convoités par des réseaux officiels et mafieux qui ne cessent de sévir dans le pays. Il y a quelques temps, une ressortissante tanzanienne avait été arrêtée pour des raisons liées au trafic de drogue. C’est à l’aéroport international de Harare que la suspecte a été appréhendée. Cette dernière tentait de s’embarquer avec environ 7 kilos d’héroïne pour le Ghana où elle devait livrer la marchandise. Ce pactole représentait une valeur marchande de plus de 200 000 dollars américains. D’après la police zimbabwéenne, il y a de plus en plus de passeurs de drogue qui se font arrêter aux niveaux des frontières. D’autre part, pour ce qui est du tabac, le Zimbabwe en a exporté plus de 23 000 tonnes durant les six premiers mois de cette année. Par ailleurs les prévisions de production sont à 150 000. Le tabac zimbabwéen est très recherché sur le marché international pour la réputation de sa qualité. Le pays souhaite à moyen terme revenir à sa production d’en temps, et qui a connu une forte régression après la redistribution des terres initié par le président Robert Mugabe.

Le tabac constitue l’un des principaux produits d’exportation pour du pays. Selon le service de commercialisation du tabac les entrées liées à son exportation sont évaluées à environ 95 millions de dollars.  Le service ajoute également que les principaux consommateurs du tabac  zimbabwéen sont la chine et l’Afrique du sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *