Mozambique : L’Allemagne soutient le secteur privé

Le gouvernement allemand prévoit d’augmenter son fonds de financement grâce aux meilleures perspectives de développement qu’affiche l’économie du Mozambique. Ce don qui équivaut à 20 millions de dollars US va favoriser la faisabilité des actions stratégiques de développement socio-économique. Il devrait également soutenir le secteur privé, l’amélioration du climat des affaires ainsi que la formation professionnelle. En dépit de la crise de la dette qui sévit en Europe, l’Allemagne a promis de continuer à octroyer son appui au Mozambique. Elle va subventionner 100 petites et moyennes entreprises (PME) afin de les aider  à accéder facilement aux licences. Cette initiative vise à faire des PME un moteur du développement économique et à contribuer à la réduction de la pauvreté au Mozambique. Le gouvernement allemand va également s’atteler à la promotion du dialogue public-privé afin de faciliter la progression des entreprises privées dans les zones rurales. Il soutiendra de ce fait la mise en place d’une législation favorable aux petites entreprises locales. Même s’il a réussi sa transformation en une économie du marché, le Mozambique traine encore les pas quant à l’amélioration des conditions de base du secteur privé. Les lois et les règlements brillent par leur absence ou ne sont appliqués que de manière abusive. La mise en place des réformes dans le secteur privé s’imposerait donc et permettrait au Mozambique d’épargner 10 millions de dollars US. Le financement allemand contribuerait ainsi à conforter l’économie de marché mozambicaine  et aiderait à réduire la pauvreté de cette ancienne colonie portugaise.

Outre le soutien au secteur privé, la coopération allemande s’investit à travers des organisations non-gouvernementales et des partenaires multilatéraux (BAD, PNUD) à contenir la prévalence du VIH et à prévenir les catastrophes naturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *