Zimbabwe : le secteur immobilier en plein envol

Le groupe immobilier Murray & Robert a enregistré au Zimbabwe un bénéfice avant impôt de près de 1,6 millions de dollars US au cours du premier semestre de cette année. Ce gain traduit la bonne performance du secteur immobilier dans le pays de Robert Mugabe. Le ministère zimbabwéen chargé de l’immobilier a mis en place de nouvelles mesures qui visent à améliorer le marché de logement et à harmoniser les prix de vente dans ce secteur. Cette nouvelle tarification qui est beaucoup plus accessible aux zimbabwéens a entraîné la multiplication de la demande de biens immobiliers. Le chiffre d’affaires de Murray & Roberts a actuellement atteint 43 millions de dollars US soit une augmentation de près de 21% par rapport à l’année dernière. Cette entreprise qui a connu une performance remarquable pendant la première moitié de l’année, a pu réduire ses dépenses liées aux créances et l’approvisionnement. Toutefois, Murray & Roberts craint que la deuxième moitié de cette année soit moins rentable que la première à cause des échéances électorales qui approchent. En effet, à chaque élection présidentielle, le Zimbabwe fait la une des journaux pour son instabilité politique et économique.  Afin de maintenir sa croissance au second semestre, le groupe immobilier va mettre l’accent sur une gestion efficace et un déploiement de fonds de roulement. Le pouvoir public a quant à lui assuré de mettre en place dans un bref délai une structure chargée de promouvoir l’accès à l’immobilier au Zimbabwe.

Murray & Roberts Holding est une entreprise de construction sud-africaine ayant des activités dans la région de l’Afrique australe. Ce groupe est également spécialisé dans l’édification des infrastructures minières. Outre, le continent africain, la société est également installée au Moyen-Orient, en Asie et en Amérique du sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *