Afrique du Sud : Nouveau permis de séjour pour les Zimbabwéens

permits-southafricaLe gouvernement sud-africain a décidé de délivrer un nouveau permis pour les immigrés zimbabwéens non désireux de regagner leur pays d’origine. Leur actuel permis expirera le 31 décembre prochain.
Actuellement, des dizaines de milliers d’immigrés zimbabwéens disposent de la Dispense du projet Zimbabwe (DZP), un permis de séjour qui expirera à la fin de l’année. Ainsi, l’Exécutif sud-africain a décidé de lancer le nouveau Permis de Dispense Spéciale des Zimbabwéens (ZSP). A ce propos, le ministre sud-africain de l’Intérieur, Malusi Gigaba, a toutefois signalé que ce dernier document sera délivré sous certaines conditions. Ainsi, les requérants doivent-ils présenter un passeport zimbabwéen valide, une attestation de travail, d’activité économique ou de scolarité accréditée, et un casier judiciaire vierge. D’une durée de validité allant jusqu’au 31 décembre 2017, le ZSP donnera à ses titulaires la possibilité de résider en Afrique du Sud, d’y travailler, d’y entreprendre ou d’y étudier.
C’est en avril 2009 que le gouvernement sud-africain a instauré le DZP. Ce document, lancé dans le cadre d’une opération de régularisation des ressortissants zimbabwéens en situation administrative irrégulière en Afrique du Sud de sorte à diminuer les demandes d’asile, permettait à ses détenteurs de travailler et d’étudier en RSA.
Ce geste avait été accueilli favorablement par le Zimbabwe, dont des dizaines de milliers de ressortissants se sont établis en Afrique du Sud du fait de l’instabilité politique et économique de leur pays d’origine. 295 000 personnes avaient donc sollicité le DZP, mais le fameux document n’avait été délivré qu’à 245 000 Zimbabwéens, lesquels répondaient aux critères de régularisation établis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *