La Fédération béninoise de football suspendue par la FIFA

fbfLe Conseil de la FIFA réuni dans la capitale mexicaine, a annoncé mardi, la suspension avec effet immédiat, de la Fédération béninoise de football (FBF) conformément à l’article 38 des Statuts de l’instance mondiale du football.

Cette sanction de la FIFA est motivée à l’annulation du congrès électif de la FBF.

Prévu pour se tenir le 4 mai, le congrès électif de la Fédération béninoise de football a été avorté en raison en raison d’une injonction prononcée à son égard par un tribunal local et qui empêche la tenue d’une élection par «peur de troubles à l’ordre public».

La suspension avec effet immédiat de la FBF par la FIFA suite à l’annulation de ce congrès, devra d’abord être confirmée le 13 mai par le Congrès de l’instance dirigeante du football mondial.

Ce congrès électif était pourtant très attendu, car devant permettre de résoudre la crise qui mine le football béninois depuis 2015, notamment à cause du retrait de l’agrément de la FBF prononcé par le gouvernement béninois en mars 2015.

Face à cette crise, le ministre des Sports, Oswald Homeky, était intervenu en demandant à la FIFA, un délai de grâce, le temps de ramener le calme au sein de la fédération avant les élections. Malheureusement, cette intervention a été vaine, alors que le mandat du comité de normalisation mis en place par le ministre Homeky en novembre 2015 a pris fin le 30 avril dernier.

Si cette sanction est confirmée vendredi par la FIFA, la suspension de la FBF mettra fin aux Ecureuils du Bénin de participer à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de 2017. Le Bénin, étant encore dans la course pour la qualification, occupe la 2ème place dans le groupe C, à 2 points du Mali qui est en tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *