Retrouvailles à Abidjan entre Mohammed VI et Alassane Ouattara

Abidjan 2Le Roi Mohammed VI est arrivé vendredi à Abidjan pour une visite d’amitié et de travail en Côte d’Ivoire, dernière étape de sa tournée africaine qui l’a déjà conduit au Sud Soudan, au Ghana, en Zambie et en République de Guinée.

Le souverain marocain a trouvé à son accueil le président Alassane Ouattara, à sa descente d’avion à l’aéroport d’Abidjan Félix Houphouët-Boigny. La nouvelle visite du Roi Mohammed VI en Côte d’Ivoire, sera marquée par des entretiens avec le président Ouattara, et la signature d’une série de nouveaux accords de coopération.

Le Lundi 27 février, l’illustre hôte marocain du président Ouattara, inaugurera le Centre de Formation en médecine d’Urgence du CHU de Yopougon.

En prélude à la visite royale, le Groupe d’Impulsion Economique Maroc-Côte d’Ivoire (GIEMCI) a tenu vendredi, une réunion au siège de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) à Abidjan.

Cette rencontre à laquelle assistait une délégation économique marocaine conduite par la présidente de la Confédération Générales des Entreprises du Maroc (CGEM-patronat), Miriem Bensalah Chaqroun, a permis de dresser le bilan de récents projets initiés par les promoteurs privés des deux pays et de prospecter les futures actions à entreprendre, a expliqué le président de la CGECI, Jean-Marie Ackah.

Il a également indiqué que les deux parties ont pu «faire le point des travaux des commissions qui ont débouché sur des partenariats qui vont faire l’objet des conventions» devant être signées à l’occasion de la visite d’amitié et de travail du Roi du Maroc en Côte d’Ivoire.

De son côté, la patronne des patrons marocains, Mme Miriem Bensalah a qualifié d’importante cette rencontre, dans ce sens qu’elle a permis de préparer les recommandations et les projets d’accords devant être scellés par les secteurs privés et publics ivoirien et marocain.

Elle a de même rappelé que «la Côte d’Ivoire est le partenaire historique du Maroc», mettant en relief la complémentarité qui existe entre les deux pays, particulièrement dans les secteurs des transports, des TIC, de la Formation professionnelle et de l’industrie.

Pour rappel, c’est à l’initiative du Roi du Maroc et du président ivoirien que le Groupe d’Impulsion Economique Maroc Côte d’Ivoire a été mis sur pied, avec pour mission de rendre les entreprises des deux pays, plus compétitives, de générer davantage de valeur ajoutée, de créer des emplois et de trouver de nouvelles formes de partenariat plus efficaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *