Brazzaville : Un aéronef pour la Nouvelle Air Congo

gp7bravoDans le cadre de son programme qui consiste à desservir l’arrière-pays, le Congo vient de se doter d’un nouvel aéronef de type MA 60.

En effet, le ministre congolais du Transport, de l’aviation civile et de la marine marchande a réceptionné, hier jeudi à la capitale congolaise, ce nouvel appareil : est un produit fini chinois.

Troisième engin du type mis à disposition de la Nouvelle Air Congo, la MA 60 vient renforcer les capacités de la deuxième compagnie aérienne du pays dans la desserte nationale.

Pour rappel, selon une source proche du dossier, l’aviation civile de l’Etat du Congo connaît de grandes avancées ces derniers temps grâces aux efforts des autorités au pouvoir. De l’avis du ministre, une dizaine d’aéroports modernes ont été édifiés, ces dix dernières années, dans le pays ; et ce, suivant le programme de construction des infrastructures de base, dénommé « municipalisation accélérée ». Dans la même lignée de ce programme, le gouvernement prévoit doter son territoire d’un centre de maintenance des avions. Le but est de pouvoir traiter les aéronefs de nouvelle génération.

Connue pour être adaptée au trafic de l’hinterland, la MA 60 permettra aux usagers des voies routières, moins praticables, de souffler un peu de leur périple au quotidien en matière de transport et surtout de circulation. En effet, les routes au Congo sont réputées pour être difficiles à pratiquer, pire encore lorsqu’il s’agit de la saison pluvieuse.

Bref, la MA 60 est un des fruits de la coopération Chine/Congo qui se développe non seulement sur terre, mais aussi s’étend dans le ciel pour apporter un palier neuf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *