Gabon : Un don qui marque la fin du Ramadan

datPour marquer les festivités de la fin du mois de jeûne musulman au Gabon, l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite a fait don de cinquante tonnes de dattes à la population gabonaise.

Remises au ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, ces tonnes devraient servir dans la rupture du jeûne des populations ayant pris part à ce mois sacré. Pour rappel, l’Aïd El Ftir est la fête musulmane marquant la fin du Ramadan, et, la tradition veut que le musulman prenne son petit déjeuner, préférablement composé de dattes, avant de se rendre à la prière. Ainsi, par ce don, l’Ambassadeur permet à plusieurs gabonais d’honorer la tradition musulmane.C’est aussi une façon pour les autorités saoudiennes de montrer leur amour et leur amitié au Gabon avec qui, elles partagent les mêmes positions et visions.

Outre ce motif, c’était une opportunité pour les deux hommes de faire le point des relations bilatérales entre les deux pays. En effet, selon le représentant saoudien, la bonne action est un témoignage et une manière de fortifier la coopération et les relations bilatérales entre les deux Etats. Etablie depuis 1974, cette coopération est très couramment matérialisée par l’action de la Banque Islamique de Développement (BID). Bien que peu croissante, de nombreux projets d’accords seraient en cours ; information très capitale pour l’avenir de ces rapports bilatéraux.

En clair, ce geste de l’Etat saoudien à son homologue gabonais, surtout en cette période de l’Aïd El Ftir, augure bien les relations d’amitié  et de coopération qui les lient depuis plusieurs années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *