Gabon : Nouveau président de la Confédération patronale

madeleine-berre-a-la-tete-de-la-cpgLe Conseil d’administration de la Confédération patronale gabonaise (CPG) a, le lundi 23 décembre, élu Madeleine Berre comme nouveau président pour un mandat de trois années.

Choisie pour ses valeurs et son dynamisme et surtout pour sa grande connaissance des dossiers qui touchent de près ou de loin la CPG,Madeleine a désormais la lourde responsabilité de présider le mouvement patronal dont sont membres trois cents entreprises.

« Elle a toujours été à côté de nous », témoigne le président sortant de celle qui prend les rênes du patronat. « Aujourd’hui, elle connaît tous les dossiers et toutes les réformes que nous avons engagés », ajoute-t-il. Autrement dit, Madeleine est maintenant bien là où il faut pour mener les activités allant dans l’intérêt de la Confédération, assurant en quelque sorte la continuité.

Non ébranlée par cette nouvelle responsabilité, le chef de la CPG a non seulement affirmé les propos de son prédécesseur à son égard, mais a également briefé ses interlocuteurs sur les activités que mènera le patronat durant les prochains mois.

Un tel dynamisme ne surprend guère ses collaborateurs qui savent qu’elle a à son actif une vingtaine d’années d’expérience en conseil juridique. A ce jour, elle est membre de la Commission nationale de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA) et présidente de l’association OHADA Gabon. Elle est également reconnue pour sa participation à l’élaboration et la vulgarisation du droit des affaires et du travail tant sur le plan national que régional.

La nouvelle patronne du CPG a été plébiscitée, sur un effectif de quarante représentants patronaux, en obtenant trente-trois voix  favorables à son élection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *