Libreville : Concrétisation du volet Gabon numérique.

ANINFLe ministre gabonais de l’Economie numérique et l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (ANINF) ont présenté mardi 4 février à Libreville un « Accord Entreprise » paraphé en octobre 2013 et dont le but consiste à combler la fracture numérique du parc informatique de l’Administration gabonaise.
L’Accord Entreprise est en effet un programme Microsoft qui s’adresse aux organisations de plus de deux cents cinquante postes, désireuses d’homogénéiser leurs postes de travail avec une même plateforme produit et les dernières versions des logiciels disponibles.
Particulièrement adapté pour les grandes organisations centralisées ou décentralisées, ce programme présente, selon ses concepteurs, de nombreux avantages.
Ainsi, il devrait permettre au Gabon d’harmoniser l’accès aux licences grâce à des coûts de mise à jour accessibles, d’acquérir des logiciels, de former les utilisateurs et de renouveler les outils informatiques des différents ministères et institutions.
L’Accord Entreprise devrait également servir le système éducatif gabonais dans la mise en œuvre de son programme e-Education qui est un outil en ligne conçu pour répondre aux besoins des établissements scolaires.
A cette fin et pour les besoins de l’Administration, la première cession de formation des agents de l’Etat sur les mécanismes d’adoption des outils informatiques liés à la modernisation de l’Administration publique débutera, selon une source officielle, dès lundi 10 février courant.
De l’appréciation du directeur général de l’ANINF, cet accord est une concrétisation du volet Gabon numérique du Plan Stratégique Gabon Emergent mis en place par le Président de la République gabonaise.
L’Accord Entreprise permettra au Gabon de rattraper son retard dans le domaine des technologies de l’information et de la communication, notamment dans la conception et l’adoption par l’Administration publique gabonaise d’outils nécessaires à son rendement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *