L’Egypte dans le viseur de l’assureur Axa

axa-egypteAu cours de l’année prochaine, l’assureur français Axa pourrait entamer une activité en Egypte. Cette multinationale spécialisée dans l’assurance et dans la gestion d’actifs s’intéresse de plus en plus au continent africain.

Il y a peu, Axa n’a pas fait mystère de son projet de lancer une activité au pays des pharaons. Ce qui devrait se concrétiser au cours de l’an 2015. Selon certaines sources, cet assureur s’apprêterait à présenter prochainement, ses demandes d’autorisations préalables à l’autorité de tutelle égyptienne. A considérer certains faits, ces procédures peuvent n’être que de simples formalités. Pour preuve, le président égyptien Abdel Fattah al Sissi, alors en visite officielle en France à la fin du mois dernier, n’a pas caché l’intention d’Axa de s’installer dans son pays, après avoir tenu une réunion avec Henri de Castries, le patron de ce groupe international d’assurances.

L’arrivée se cette multinationale pourrait être bénéfique pour l’Egypte et réciproquement. D’après une étude se Swiss RE, ce pays malgré ses 80 millions d’habitants, montre un très faible taux de pénétration de l’assurance, soit 0,7 % du PIB. Il s’agit ainsi, d’une véritable opportunité pour le groupe français, surtout qu’il cherche à gagner du terrain en Afrique. Au début de ce mois, Axa a pris le contrôle du quatrième assureur au Nigéria, pays qui constitue le troisième marché de l’assurance sur le continent noir. Une très bonne opération pour l’assureur français, d’autant plus que, pour la première fois, il s’est implanté hors du Maghreb (Algérie, Maroc) et de l’Afrique francophone (Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon et Sénégal).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *