Mauritanie : Le problème des diplômés universitaires sera-t-il résolu ?

atelier-CHOmage-mauritanieLes autorités mauritaniennes ont finalement prêté oreille au problème des diplômés de l’université du pays. Ils ont été entendus par le gouvernement qui a lancé, le 30 décembre de l’année écoulée, un programme visant à faciliter l’accès aux emplois, tant dans le domaine public que privé.

L’une des principales inquiétudes des jeunes en Mauritanie est de savoir s’ils trouveront un emploi une fois le diplôme obtenu. Conscient de cette réalité, l’Exécutif a mis en place une stratégie assurant un encadrement de proximité aux jeunes afin de les aider dans leur démarche d’intégration dans le marché du travail.Toutefois, ces efforts sont restés en deçà de la demande vu que les jeunes diplômés au chômage font face à plusieurs problèmes.

Interrogé par les médias locaux, un jeune a affirmé qu’ « il y a des chômeurs dans tous les secteurs, même parmi les ingénieurs, les diplômés des filières scientifiques et les médecins ».Selon son analyse, le spectre du chômage hante les jeunes Mauritaniens à tel point qu’on peut constater que lorsqu’une annonce est faite pour embaucher soixante personnes, ce sont des milliers qui présentent leurs candidatures pour le même poste.

Même si l’optimisme est peu affiché du côté des diplômés, les autorités se laissent convaincre par les progrès en la matière et vantent même les programmes déjà pilotés pour encourager l’emploi des jeunes. Le nouveau programme, bien qu’il ne puisse résoudre tous les problèmes, apporte un climat d’apaisement dans les relations entre le gouvernement et les chômeurs, ce qui constitue un point positif pour le pays, eu égard aux troubles dans la zone sahélo-saharienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *