Bénin : Foire agricole au service du développement des paysans

agri-financesCotonou accueillera, à partir de mercredi, la deuxième édition de la Foire Agricole Financier dénommée « Agri-Finance ».

En effet, le développement de l’agriculture est impossible sans un système financier efficace. Or, au Bénin, les banques ainsi que les institutions de micro-finance et autres établissements financiers investissent très peu dans l’agriculture (en moyenne 5% de leurs ressources contre 75% dans le commerce).

Ainsi, ce rendez-vous de l’Agriculture ambitionne de développer l’entrepreneuriat agricole et l’agro-business en vue d’améliorer la production, les conditions de transformation, de conservation et d’écoulement des produits agricoles.

Avec un climat favorable, la majorité des terres sont utilisées afin de produire des vivriers notamment l’igname, qui représente 24 % des cultures en terme de chiffre d’affaire. Ces terres sont aussi utilisées pour produire du manioc, du coton, du maïs, des tomates, des ananas et des arachides. Ceci montre bien la capacité du pays à  s’auto-suffire au plan alimentaire.

Malgré ces chiffres, des difficultés subsistent encore. En effet, l’accès à la terre reste très difficile et très inégalitaire. Le second véritable problème est le manque de mécanisation agricole dû à un manque de ressources des paysans, et à des établissements bancaires pratiquant des taux d’intérêts inabordables pour des petites structures. D’où l’initiative de la Foire pour offrir, à tous les acteurs du secteur notamment ceux qui disposent des ressources de financement, la possibilité d’exposer et de présenter leurs produits financiers.

Le poids du secteur agricole dans l’économie du Bénin explique la mise en place de la Foire afin d’outiller les acteurs du domaine .Le but permettra au Bénin de retrouver une position de choix sur l’échiquier régional et de satisfaire la demande au niveau national.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *