Côte d’Ivoire : Atelier organisé au port d’Abidjan pour la fluidité des marchandises

port_autonome_abidjan_bolloreDans le but d’accroître la compétitivité et d’améliorer l’indicateur du temps de mesure des marchandises, un atelier de sensibilisation a été organisé, mercredi 1er avril 2015, à l’égard des acteurs du Port Autonome d’Abidjan (PAA).

Situé sur la côte ouest-africaine presqu’à égale distance entre les ports du Sénégal et du Cameroun, le Port d’ Abidjan est à la croisée des chemins des grandes lignes maritimes en provenance d’Europe, d’Asie et d’Amérique.

Cette position géographique idéale couplée avec la qualité des services et la synergie des compétences et expertises qui caractérisent la Communauté Portuaire d’Abidjan, valent à cette plateforme logistique moderne les qualificatifs de grand port de commerce, de pêche, de transit et de transbordement d’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Toutefois, la qualité des prestations laisse encore à désirer, surtout en matière de fluidité des marchandises. Or, le PAA a pour mission de créer un environnement propice et les meilleures conditions possibles pour les activités des différents intervenants et opérateurs économiques de la chaîne de passage portuaire des navires et de la marchandise. Autrement dit, la satisfaction éprouvée par rapport aux performances de la structure, ne peut faire passer sous silence les problèmes récurrents qui sont régulièrement soulevés par les usagers du port et qui se résument en termes de faiblesse des tirants d’eau, d’insuffisance des espaces de stockage et de parking de stationnement pour les camions, d’insécurité et de tracasseries sur le corridor de transit, entre autres.

Dans cet objectif, les autorités ivoiriennes, en collaboration avec les acteurs du secteur, entendent tout mettre en œuvre pour offrir un service plus efficace, à même de répondre à la demande sur le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *