Togo : la BM finance un projet agricole

Le Togo vient de bénéficier d’un don de la Banque Mondiale  qui s’élève à 12 millions de dollars, soit environ 5,6 milliards FCFA, pour le financement d’une partie du Projet de productivité agricole en Afrique de l’ouest (PPAAO). L’accord a été signé le jeudi dernier et fait état d’un projet qui sera échelonné sur une période de dix ans et sera scindé en deux phases chacune de cinq ans. Ainsi, la première phase, qui vient d’être financé par la BM à hauteur de 5,6 milliards FCFA, permettra d’une part « créer des conditions propices à la coopération sous-régionale en matière de développement, de diffusion et d’adoption de technologies agricoles ». D’autre part, elle permettra également « renforcer les capacités en matière de recherche adaptative et de transfert de technologies et d’appuyer la génération participative, la diffusion et l’adoption accélérée des technologies éprouvées ». La réalisation de cette première phase durant les cinq ans qui lui sont alloués, aura des retombées positives directes sur environ 200.000 personnes dont 40% de femmes, selon les estimations. A cet effet on estime qu’au terme du programme, 120.000 producteurs auront adopté des variétés améliorées disponibles et les technologies améliorées seront diffusées sur une superficie d’au moins 100.000 hectares. D’après les chiffres officiels, le secteur agricole togolais occupe 70% de la population active, ce qui explique l’importance et les enjeux de ce projet. Par ailleurs le Projet d’amélioration de la productivité agricole en Afrique de l’ouest (PPAAO) est présent dans plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest et a pour but d’aider ces pays à revitaliser  le secteur agricole qui est un levier du développement économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *