Le Maroc abrite la 1ère conférence internationale sur la coopération afro-asiatique

sun-shuzhongLe Maroc abrite ces 19 et 20 décembre, «la première conférence internationale conjointe sur la coopération afro-asiatique», consacrée essentiellement à l’examen des divers volets de la coopération sino-africaine.

«Nous avons la conviction que forts d’une confiance politique mutuelle et d’une grande complémentarité économique, la Chine et les autres pays en développement mèneront une coopération plus approfondie en matière de capacités de production, de connectivité et d’industrialisation», a déclaré l’ambassadeur de Chine au Maroc, Sun Shuzhong, à l’ouverture des travaux ce lundi à Rabat, assurant que «la coopération sino-africaine, très dynamique, constitue un bel exemple de la coopération Sud-Sud».

Dans son intervention, le diplomate chinois a passé en revue les étapes les plus importantes de la coopération sino-africaine, notamment le partenariat de coopération stratégique globale et le plan de coopération axé sur cinq piliers, et incarné par dix programmes de coopération, avec un soutien financier unilatéral chinois de 60 milliards de dollars.

De nombreux progrès encourageants ont été réalisés ces dernières années au niveau de la coopération sino-africaine, s’est félicité Sun Shuzhong, notant que 243 nouveaux accords ont été conclus entre la Chine et des pays africains, totalisant un investissement de 50,7 milliards de dollars américains, dont 91% sous forme d’investissements directs étrangers (IDE) ou de prêts commerciaux à l’Afrique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *