Ouverture ce jeudi du Forum des investisseurs en Centrafrique

La capitale de la Centrafrique, Bangui accueille ce jeudi 9 novembre, un Forum des investisseurs destiné à mettre en valeur les opportunités d’affaires qu’offre ce pays d’Afrique centrale, dont l’économie est mise à mal par de violents conflits tribaux.

Ce forum, dont la cérémonie d’ouverture a été présidée ce matin par le chef de l’Etat, Faustin Archange Touadéra, rassemble au moins 70 investisseurs étrangers et plusieurs dizaines d’opérateurs économiques centrafricains.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le ministre centrafricain du commerce, Côme Hassane, en sa qualité de président du comité d’organisation de ce forum, a indiqué que la République Centrafricaine est un pays «immensément riche en ressources naturelles», notamment le diamant, l’or, l’uranium, le fer, le pétrole, la forêt.

En plus de ces ressources, a précisé le ministre, la République centrafricaine dispose d’une large superficie de terre arable au sol fertile, des conditions climatiques propices à l’agriculture et à l’élevage et une main d’œuvre abondante et à bas prix.

Mais la Centrafrique fait face au problème de transformation structurelle de son économie, ce qui est dû, d’après Hassane, aux multiples crises qu’a connues le pays.

Le ministre Côme Hassane s’est dit sur un ton optimiste, convaincu que ce forum contribuera à la consolidation des performances économiques du pays, déjà appréciées par les institutions financières internationales.

Plusieurs présentations axées sur les opportunités qu’offre la RCA sont programmées durant ce forum. Des exposés sur le développement rural, les Finances, les Industries et services, les infrastructures et équipements, les industries extractives, sont prévus au second jour. Ces exposés seront faits par les ministres des secteurs concernés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *