L’inauguration du musée du Louvre d’Abou Dhabi rehaussée par la présence de Mohammed VI

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a assisté ce mercredi 8 novembre, à la cérémonie inaugurale du nouveau musée du Louvre d’Abou Dhabi, capitale des Emirats Arabes Unis, en présence du président français, Emmanuel Macron et du prince héritier et ministre de la Défense émirati, Cheikh Mohammed ben Zayed Al-Nahyane.

Cette inauguration fait partie de l’agenda du roi marocain, qui effectue depuis mardi, une «visite de travail et d’amitié» aux Emirats Arabes Unis qui le conduira aussi, le 12 novembre à Doha, pour une visite officielle au Qatar.

Selon le président de la Fondation nationale des musées (FNM) au Maroc, Mehdi Qotbi, la présence du roi à l’ouverture du Louvre Abu Dhabi est un «signal fabuleux» pour la culture, et un «signe fort» de l’implication du Souverain dans la culture.

Par sa présence à Abou Dhabi, le roi Mohammed VI envoie un message de paix et de tolérance, en cette période difficile où la méfiance s’installe entre le monde arabe et le reste du monde.

La «ville-musée», conçue par l’architecte français Jean Nouvel, a été construite en dix années, sur l’île de Saadiyat et est le fruit d’un accord inter-gouvernemental signé en 2007 entre Paris et Abou Dhabi. D’une durée de 30 ans, l’accord inclut la marque «Le Louvre» et l’organisation d’expositions temporaires.

Contrairement à d’autres musées dont le parcours propose un classement par styles ou civilisations, le Louvre Abu Dhabi met en lumière les thèmes universels et les influences communes entre les civilisations.

Ce Louvre est le premier d’une série de musées sur l’île de Saadiyat. Suivront un Guggenheim conçu par Franck Gehry et le musée national confié à Norman Foster.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *