Pékin accueille le premier Forum Chine-Afrique sur la défense et la sécurité

Le premier Forum Chine-Afrique sur la défense et la sécurité rassemble depuis mardi 26 juin à Pékin, une cinquantaine de représentants de pays africains et de l’Union Africaine (UA) ainsi que des autorités chinoises.

Initiée par le ministère chinois de la Défense nationale, ce premier forum se poursuivra jusqu’au 10 juillet, et s’articulera autour de sujets ayant trait à la situation de la sécurité en Afrique et au développement indépendant des capacités de sécurité de ce continent.

L’un des objectifs de ce forum est de mettre en place des mécanismes de coopération et de financement des armées africaines. Il s’agit clairement pour Pékin, de former les officiers du continent et d’affirmer une image de puissance mondiale. Pendant ce Forum, la Chine va ouvrir les portes de ses commandements terre-mer-air aux Africains, et promouvoir ses armements.

La Chine est le premier partenaire africain en matière d’infrastructures. Mais Pékin a clairement manifesté ces dernières années, sa ferme volonté de se tailler une place sur le continent, en matière de défense et d’armement.

La première base militaire chinoise dans le continent, ouverte à Djibouti en 2017, devrait contribuer à cette ambition, même si officiellement, cette base sert juste d’appui logistique et n’héberge que 240 militaires chinois.

Mais la Chine à fort à faire face à la France et aux États Unis d’Amérique, déjà militairement très présents sur le continent noir. En mai dernier, Washington avait accusé les troupes chinoises en Afrique, d’avoir aveuglé avec leurs lasers, des pilotes de l’US Air Force lors de manœuvres militaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *