Roi Mohammed VI: Les banques doivent faciliter l’accès au crédit  pour les jeunes diplômés et les PME 

Le système bancaire et financier est appelé à s’inscrire dans la dynamique de développement que connaît le Maroc, en facilitant l’accès des jeunes porteurs de projets d’auto-emploi et des PME aux prêts bancaires, a souligné le Roi Mohammed VI, vendredi devant le Parlement, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la nouvelle année législative.

Le Maroc dispose d’un secteur bancaire dynamique et professionnel qui contribue au développement économique du pays. La renommée de ce secteur lui a permis de s’élargir dans d’autres pays, notamment en Afrique, a ajouté le Souverain marocain, indiquant que le système bancaire et financier demeure toutefois hors de portée des jeunes à la recherche de financements pour leurs projets.

Tout en disant « mesurer parfaitement combien il est malaisé de faire évoluer certaines mentalités dans le secteur bancaire », le Roi Mohammed VI a exhorté les banques à simplifier et faciliter les procédures d’accès au crédit, à s’ouvrir davantage aux autoentrepreneurs et à financer les petites et moyennes entreprises.

Il a exhorté le secteur bancaire national à un engagement plus ferme, à une implication positive plus vigoureuse dans la dynamique de développement que connaît le pays.

Cet effort doit porter spécifiquement sur le financement de l’investissement, l’appui aux activités productives, pourvoyeuses d’emplois et génératrices de revenus.

Le Souverain a aussi invité le gouvernement et Bank Al Maghrib à mettre en place, en coordination avec le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM), un programme d’accompagnement des jeunes porteurs de projets afin d’encourager l’auto-emploi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *