Un nouveau gisement de pétrole dans le désert égyptien

L’Egypte vient d’annoncer la découverte d’un nouveau gisement de pétrole dans l’Ouest de son territoire qui devrait booster son activité pétrolière.

Cette nouvelle découverte a été faite dans le désert de l’Ouest égyptien par Borg Al-Arab Petroleum Company, dans les concessions d’Abu Sennan et devrait pouvoir fournir un rendement de « 4.100 barils de pétrole brut par jour et de près de 510.000 mètres cubes de gaz naturel par jour ».

L’Egypte fait partie du top cinq des pays africains producteurs de pétrole, avec une activité en progression de 7% en 2019, pour atteindre près de de 653.000 barils de pétrole brut et près de 204 millions de mètres cubes de gaz naturel par jour, selon les chiffres du ministre égyptien du Pétrole.

Fin 2019, Borg Al-Arab Petroleum Company avait déjà annoncé la découverte de pétrole dans la zone d’ASH-2 à Abu Sennan, avec une capacité de production de 7.000 barils de pétrole brut et de 283.168 mètres cubes de gaz naturel par jour.

One thought on “Un nouveau gisement de pétrole dans le désert égyptien

  1. Dans le cours terme, c’est une bonne nouvelle pour l’Egypte.
    Dans le moyen terme, c’est l’horreur pour toute la planète, déjà confrontée au réchauffement climatique. L’idéal serait de commercialiser lentement ce pétrole de façon à ce que les descendants des Egyptiens actuels puissent toujours en profiter quand le pétrole sera devenu rare partout dans le monde, ce qui va bientôt arriver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *