La Zambie reçoit un appui budgétaire de la BAD

La Banque Africaine de Développement  vient d’accorder au gouvernement zambien un appui budgétaire de 115 milliards de Kwachas (22 millions de dollars US) dans le cadre du nouveau programme zambien de réduction de pauvreté. Le ministre zambien, Alexander Chikwanda a tenu à faire remarquer que cette contribution tombe à point car le gouvernement s’est engagé à prendre des mesures afin de régler les questions de bonne gouvernance et de s’assurer que les ressources tant internes qu’externes  sont mises au profit  de la majorité de la population zambienne.

A cet égard le gouvernement a opté pour une tolérance zéro sur toutes les personnes qui s’adonneraient  à la corruption. Toutes ces mesures de bonne gouvernance constituent des facteurs de confiance auprès des institutions financières internationales. L’appui budgétaire que vient d’effectuer la BAD  reste par ailleurs un mode de prestation d’aide privilégié par la Zambie car il offre au pays  la possibilité d’utiliser ces ressources en conformité avec les politiques prévues dans le plan national de développement.  Ce programme portera essentiellement sur la transparence des finances publiques afin d’accroître la base des revenus.

Le représentant de la BAD a  assuré le gouvernement zambien du partenariat effectif de son institution et a souligné que celle-ci demeure un des rares organismes encore engagé dans l’appui budgétaire de la Zambie. Ce dernier soutien  a d’ailleurs ramené à 1,5 milliards de dollars US, les donations de l’institution financière panafricaine en Zambie depuis 1971. LA BAD espère que cet appui budgétaire permettra à la Zambie d’améliorer l’accès aux services sociaux et d’accroître la mobilisation des recettes. Ainsi le peuple zambien qui s’est illustré par une gestion pacifique des élections, pourrait observer une amélioration des conditions de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *