Zambie : Le Come Back de la Banque Européenne

L’Union européenne vient de lever ses restrictions sur la Zambie à la suite des déclarations anti-corruption du président Michael Sata. En effet le banque européenne d’investissement et le gouvernement zambien viennent de signer un contrat d’environ de 80 millions d’euros pour la réhabilitation du réseau routier et la construction d’une ligne d’énergie électrique. La banque européenne d’investissement s’est dit heureuse de noter les positions du président zambien contre la corruption et des nombreux changements institutionnels visant à renforcer la bonne gouvernance d’entreprise. L’institution européenne avait imposé des restrictions depuis deux ans  sur des projets des travaux publics à cause d’une mauvaise gouvernance. Le représentant de la banque européenne a révélé que son institution a également été impliquée à raison de 64 millions de dollars US dans le grand projet hydro-électrique «  Itezhi Tezhi Power ». Ce programme devrait produire 750 mégawatts et permettre à la Zambie de faire face aux besoins croissants des consommateurs. En parallèle, l’Union Européenne s’apprête à accorder à l’administration zambienne un prêt de 30 millions de dollars US pour la construction de la ligne électrique de « Kafwe-Livingstone », dans le cadre d’un projet portant sur la modernisation des lignes à haute tension.  Le gouvernement zambien est convaincu que ce retour de l’Union Européenne sur son échiquier économique stimulera les autres partenaires du pays à l’instar de la Banque Mondiale et de la Banque Africaine de Développement (BAD).

Le ministre des finances a par ailleurs  assuré à la banque européenne et à l’ensemble des partenaires de la Zambie l’attachement irrévocable des autorités aux principes de la bonne gouvernance. Le gouvernement a mis en place des mesures pour s’assurer que, sans exception, tous les services publics soient achetés par le biais de l’Autorité des marchés publics du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *