L’Angola, un acteur important dans l’économie du Portugal

L’Angola, ancienne colonie du Portugal, devrait jouer un rôle important dans la reprise de l’économie portugaise en ce moment où ce pays tout comme l’ensemble des Etats de l’Union Européenne , est confronté à une crise économique et financière. C’est ce qui justifie la visite le samedi dernier du vice-ministre portugais des affaires parlementaires Miguel Relvas. Ce voyage de cinq jours est destiné au renforcement de la coopération bilatérale entre les deux pays dans différents domaines. L’état actuel de la coopération entre les deux pays est tel que le Portugal tient à renforcer les relations entre les deux peuples en vue d’un avenir meilleur. La coopération doit s’étendre dans le domaine de la culture et la langue en plus de la coopération économique. L’ancienne colonie portugaise s’intéresse actuellement à des acquisitions de l’ancienne puissance coloniale affaiblie par la crise. Les économistes du monde entier s’étonnent du nombre grandissant des investissements angolais au Portugal et sont convaincus que cette situation va s’accroître au cours de cette année. L’économie angolaise devrait sans l’ombre d’un doute connaître une croissance de 12% alors que celle de l’ancien colonisateur devrait décroître de 2,8%. L’Etat angolais a donc de l’argent dans sa caisse alors que le Portugal est contraint de privatiser ses entreprises au bénéfice des capitaux de sa colonie de naguère. Les officiels angolais qui accueillaient la délégation portugaise ont affirmé de leur côté qu’elles continueront à profiter des infrastructures du Portugal pour former leur cadres au nom des relations bilatérales. D’autre part le haut fonctionnaire portugais profitera également de sa visite pour se rendre dans la province de Benguela pour visiter le port de Lobito en pleine rénovation et modernisation. Il rencontrera également divers autorités locales avec lesquelles il va signer plusieurs protocoles d’accord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *