Madagascar : L’économie montre une faible croissance

Selon un récent rapport officiel publié par le ministre des finances, l’économie malgache a progressé de 0,7% en 2011 contrairement au bond de 2,8% qui était attendu. La faible progression économique de l’année passée a été attribuée à la récession de l’économie mondiale et à l’incapacité des autorités à résoudre rapidement la crise politique. C’est pour cette raison que le soutien budgétaire à partir de sources externes n’ont pas repris et plusieurs projets économiques sont restés suspendus, bien que certains programmes de nature humanitaire ont continué à être mis en œuvre. Au cours de l’année 2011, le niveau des investissements publics a été réduit à 3% et les investissements privés à 22,8%. En ce qui concerne le taux d’inflation, le rapport du ministère des finances a indiqué qu’il a légèrement augmenté à 10,1% vers la fin de l’année alors qu’en 2010, il n’avait pas dépassé le cap de 9,8%. Dans le secteur agricole, la production de riz a légèrement baissé en raison de conditions climatiques peu favorables et à cause de l’invasion des champs par certaines espèces d’insectes comme les grillons. Le secteur secondaire a cependant connu une légère croissance de 2,7% principalement causée par la bonne performance des industries extractives du pays. Le rapport du ministère des finances indique que le secteur tertiaire a enregistré de son côté une croissance de 2,1% grâce à la reprise progressive des activités touristiques.

Le secteur de la construction est resté stable à 2,6% après l’achèvement des projets d’infrastructures sportives. Toutefois avec la fin de la crise politique Madagascar prévoit cette année une croissance économique de 2% qui sera stimulée par la bonne performance du secteur secondaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *